Accueil > La recherche > Thematiques > Biologie

Stress Oxydant et Neuroprotection

Thématiques

par florent_r0s1 - publié le , mis à jour le

Objectifs

Le stress oxydant est l’un des mécanismes majeurs impliqués dans la mort neuronale observée au cours du vieillissement cérébral, ainsi qu’au cours de diverses neuropathologies, qu’elles soient aigües (accident vasculaire cérébral, traumatisme…) ou chroniques (maladie d’Alzheimer, de Parkinson, …). De plus, un stress oxydant pré- ou périnatal serait à l’origine de maladies dites ‘neurodéveloppementales’ telles que la schizophrénie ou l’autisme. L’objectif principal de notre équipe est de trouver des stratégies nouvelles pour prévenir ou contrecarrer les effets délétères du stress oxydant dans le système nerveux central. Pour cela, nous étudions d’une part les mécanismes de défense des neurones contre le stress oxydant sur un modèle de neurones en culture, et, d’autre part l’action délétère d’un stress oxydant précoce dans un modèle de perturbation prénatale. Nos travaux sont principalement réalisés dans l’hippocampe, une région du cerveau particulièrement sensible au stress oxydant qui est le siège de divers mécanismes de plasticité synaptique impliqués dans les processus de mémorisation. Par ailleurs, il est bien établi que le stress oxydant et la transmission synaptique excitatrice sont étroitement liés. Leurs perturbations sont impliquées dans la plupart des pathologies aiguës ou chroniques du système nerveux central. La plasticité des synapses excitatrices dans ce contexte physiopathologique fait partie de nos thèmes de recherche.

Thèmes développés actuellement


Thème 1 : Mécanismes d’autoprotection des neurones contre le stress oxydant

Thème 2 : Stratégies de neuroprotection contre le stress oxydant dans un modèle de stress prénatal

Thème 3 : Plasticité des synapses excitatrices de l’hippocampe et du striatum en contexte physio-pathologique