Accueil > Actualité

Vers l’auto-fabrication de vecteurs biomoléculaires

par corneille - publié le

Vers l'auto-fabrication de vecteurs biomoléculaires

Un consortium du pôle Balard dont les travaux ont été soutenus par le LabEx CheMISyst publie un article dans le numéro spécial « Emerging Investigators 2018 issue » de Journal of Materials Chemistry B.
Les partenaires des équipes « Glycochimie & Reconnaissance Moléculaire » et « Glyco & Nanovecteurs pour le ciblage Thérapeutique » de l’IBMM, en collaboration avec le groupe de « Nanosystèmes Supramoléculaires Adaptatifs » de l’IEM, ont développé des biopolymères auto-assemblés qui permettent une complexation efficace d’ADN et une vectorisation de siARN sur des cultures cellulaires.

PNG - 19.4 ko

Références :