Home > In the headlines

Hommage à Xavier ...

by Muriel Fitoussi - published on

Le moment est dur, très dur, trop dur.

Je m’exprime ici au nom de tous les collègues de Xavier, du laboratoire, de la faculté de pharmacie mais aussi de l’université Montpellier 1 toute entière car Dieu sait à quel point Xavier était connu et très très apprécié de tous.
Xavier était une « figure » de la faculté de pharmacie de Montpellier.
Xavier était un homme empli de bravoure, de générosité et de gentillesse.
Xavier était toujours le premier à vous saluer.

Xavier était souvent à l’écoute de l’autre et était toujours volontaire pour vous aider ou vous donner une information. Il était égal avec tout le monde, il apportait son soutien dès qu’il le pouvait. Et cela qui que vous soyez : étudiants, employés, professeurs ou étrangers. C’était lui qui signalait en premier, à tout le personnel, la moindre anomalie, même parfois sans importance, dans une pièce du laboratoire ou dans un couloir ou sur un parking de la faculté ou même en dehors de la faculté.

Xavier était aussi quelqu’un de très curieux et de très cultivé. Julien Lepers, l’animateur de l’émission « Questions pour un champion » pourrait en témoigner. Xavier était un champion.

Xavier s’était aussi une voix et un rire. Une voix et un rire qui résonnaient dans les murs du laboratoire et dans les couloirs de la faculté et tout le monde vous le dira : « Xavier on l’entendait arriver de loin ».
Xavier avait la joie de vivre. De bon matin, il vous transmettait sa bonne humeur. C’était lui qui souvent ouvrait le laboratoire et déposait tous les journaux du jour à la cafétéria du laboratoire pour ses collègues mais aussi sur le bureau des personnes qui lui en avaient fait la demande.

Xavier avait aussi un sens de l’humour bien prononcé. Il cherchait toujours à vous faire rire ou à vous sortir une « bêtise » dont lui seul avait le secret. Il savait faire le clown.

Le fait est qu’aujourd’hui nous avons perdu Xavier.
Une « figure » voire « LA FIGURE » de la faculté nous a quittés.
Xavier va laisser une trace indélébile dans notre faculté de pharmacie et notre laboratoire.

Son souvenir va perdurer et cela pendant de très longues années car pour tout le monde il restera l’homme que je viens de vous décrire.

Je ne peux pas terminer cet hommage sans parler de ses 2 passions qui l’animaient et le faisaient rayonner.
Il y avait tout d’abord l’aviation. Xavier pouvait monter sur le toit de la faculté ou n’importe quel autre bâtiment qu’il avait à proximité pour photographier le mirage, l’A380 ou je ne sais quel objet volant.
Et ensuite sa ville d’adoption : TOULOUSE et plus particulièrement sa grande équipe de rugby : le STADE TOULOUSAIN. Combien il aimait dire : « allez le Stade »…

Xavier va laisser un vide immense, un vide qui ne sera jamais comblé mais pour beaucoup Xavier restera parmi nous pour toujours.
Puis quand on entendra aux actualités que l’équipe du Stade toulousain a perdu ou gagné, on pensera à Xavier.
Puis quand on lèvera les yeux au ciel pour apercevoir un objet non identifié car Xavier ne sera plus là pour nous le décrire et nous l’expliquer et bien on pensera aussi à Xavier.

MERCI XAVIER pour tout et au nom de tous.

CEDRIC PANIAGUA (07/05/2013)