Home > In the headlines

Simon Galas, généticien à l’IBMM, présente ses travaux sur le Tardigrade

by corneille - published on

Mercredi 29 mai 2019, le généticien Simon Galas a été interviewé }

par Mathieu Vidard dans l’édito carré de France Inter. Il a présenté l’intérêt d’élever des tardigrades en laboratoire afin d’étudier leurs mécanismes de résistances.
“Le tardigrade est un invertébré microscopique, adoré des geeks et qui est considéré comme l’être vivant le plus résistant sur notre planète. Apparu il y a plus de 500 millions d’années, le tardigrade est un modèle de choix pour les scientifiques.”

Lire la suite et écouter le podcast

Contact : Simon GALAS (simon.galas umontpellier.fr)

Pour en savoir plus sur les tardigrades :
Lire “Les secrets des tardigrades, ces Pokémons cosmiques

PNG - 90.3 kb

Lire les articles scientifiques :
Defining the viability of tardigrades with a molecular sensor related to death
Carbonylation accumulation of the Hypsibius exemplaris anhydrobiote reveals age-associated marks
Effect of ultra-high pressure on small animals, tardigrades and Artemia

Autres articles grand public récents de “The conversation”:
Palourdes Ming, éponges de verre, quand le vivant traverse les millénaires
Crapauds, poissons et vers nématodes, la drôle de ménagerie de la station spatiale