Accueil > Actualité

Le groupe de modélisation moléculaire de l’IBMM participe au Grand Challenge de l’extension ROME du calculateur IRENE

par corneille - publié le

Le groupe de modélisation moléculaire de l'IBMM participe au Grand Challenge de l'extension ROME du calculateur IRENE

Le groupe de modélisation moléculaire (Nicolas Floquet / Maxime Louet) de l’IBMM (équipe F13 « Pharmacologie Cellulaire ») va participer à la phase de grand challenge de l’extension ROME du calculateur IRENE (TGCC, voir la machine à l’adresse).
Seulement 23 projets ont été retenus à l’échelle nationale, toutes disciplines confondues. Leur projet intitulé « G-SEL » vise a prédire par dynamique moléculaire la sélectivité de couplage des RCPGs avec les protéines-G et leurs autres partenaires. Il a été gratifié de 25,5 Millions d’heures de calcul sur la machine ! Pour comparaison, sur un cluster de laboratoire de taille raisonnable et comportant 1000 coeurs, cela représenterait tout de même 3 ans de calcul 24H/24H. Si ces heures étaient facturées elle représenteraient environ 400 à 500 000 euros. Le dimensionnement de la machine devrait permettre de réaliser les calculs en l’espace de quelques mois.

Contact  :
Nicolas Floquet (nicolas.floquet umontpellier.fr)

PNG - 265 ko