Accueil > Actualité

L’IBMM en partenariat avec AEterna Zentaris

« Un agoniste du récepteur de la ghréline : du laboratoire à la clinique »

par corneille - publié le

L'IBMM en partenariat avec AEterna Zentaris

Une nouvelle étape franchie par le composé JMV 1843. Ce produit, (JMV 1843, appelé Macimorelin acetate ou SolorelTM « AEZS-130 » par AEterna-Zentaris) agit oralement comme un mimétique de la ghréline et stimule la sécrétion d’hormone de croissance chez l’homme. Il a été conçu et synthétisé à l’Institut des Biomolécules Max Mousseron (IBMM) dirigé par le Professeur Jean Martinez, Département des Aminoacides Peptides et Protéines, dans l’équipe du Docteur Jean-Alain Fehrentz. Æterna Zentaris Inc. est une société biopharmaceutique internationale spécialisée dans la découverte, le développement et la commercialisation de thérapies en oncologie et en endocrinologie (http://www.aezsinc.com/en/page.php?p=20&prod=43). Un brevet intitulé « Growth hormone secretagogues » (WO/2001/96300) fait actuellement l’objet d’une licence active.

AEterna Zentaris vient de déposer une demande de mise sur le marché (AMM) auprès de la FDA pour le diagnostic de la déficience en hormone de croissance chez l’adulte (DHCA). Si l’AMM est délivrée, le composé JMV 1843 sera le premier produit oral approuvé pour l’évaluation de la DHCA, il sera également le seul test de diagnostic direct de mesure de la DCHA disponible sur le marché suite au retrait du marché à l’échelle du test précédent « Geref Diagnostic® » (administré par voie intraveineuse) en 2008.

Le composé JMV 1843 est également en phase clinique 2 pour le traitement de la cachexie induite par le cancer (http://www.aezsinc.com/en/page.php?p=20&prod=26).

Voir en ligne : http://www.aezsinc.com/