Accueil > Actualité

La bio-impression 3D est en plein essor

par corneille - publié le

La bio-impression 3D est en plein essor

Portées par le développement de nouvelles bioencres et la diversification du type d’imprimantes 3D disponibles, de très nombreuses avancées ont été obtenues dans le domaine de l’ingénierie tissulaire, de la médecine régénératrice et du développement d’organoïdes et de modèles pour le screening de candidats médicaments.
Cette revue fait le point sur les hydrogels physiques ou chimiques utilisés comme bioencres, en mettant l’accent sur leur nature chimique, leur fonctionnalisation et les réactions chimiques bio-orthogonales permettant d’encapsuler des cellules tout en permettant l’impression 3D de scaffolds complexes.

Auteurs : Laurine Valot, Jean Martinez, Ahmad Mehdi and Gilles Subra

Contacts IBMM :
Gilles Subra (gilles.subra umontpellier.fr) et Laurine Valot (laurine.valot enscm.fr)

Laurine Valot est en Thèse co-encadrée par les Pr. Gilles Subra (IBMM) et Ahmad Mehdi (ICGM).

PNG - 464.8 ko