Accueil > Actualité

Nanoparticules paramagnétiques pour l’IRM

par corneille - publié le

Nanoparticules paramagnétiques pour l'IRM

Une collaboration interdisciplinaire impliquant l’équipe « Glyco et nanovecteurs pour le ciblage thérapeutique » de l’IBMM, vient de conduire à la publication (dans le journal Nanoscale) de nouvelles nanoparticules dont les propriétés d’agents de contraste permettent d’améliorer considérablement le signal IRM. Ces travaux sont valorisés par leur présentation en couverture.

Les études réalisées chez les souris ont montré que les nanoparticules paramagnétiques développées permettaient non seulement d’augmenter le signal mais également de prolonger le temps de circulation intravasculaire. Ce sont des nanosondes Gd[Fe(CN)6] stables dont l’innocuité a été démontrée grâce à des analyses de toxicité et de clairance. Cette découverte est le résultat d’un projet transversal faisant intervenir l’ICGM (Ingénierie Moléculaire et Nano-Objets) et l’IBMM mais aussi le L2C (BioNanoNMRI), l’Unité Expérimentale de Toxicologie et d’Ecotoxicologie de Barcelone, le département de médecine nucléaire du CHRU de Montpellier et la société NanoMedSyn.

Contacts :

Joulia LARIONOVA (ICGM)
joulia.larionova univ-montp2.fr

Magali GARY-BOBO (IBMM)
magali.gary-bobo inserm.fr

Voir en ligne : http://www.rsc.org/journals-books-d...

Portfolio