Accueil > Événements > Séminaires

Séminaire Chimie ED459

Réactivité électrochimique dans les liquides ioniques

Dr. Corinne Lagrost (équipe MaCSE, Laboratoire Sciences Chimiques de Rennes, UMR 6226 CNRS, Université de Rennes 1)

publié le , mis à jour le

Le Jeudi 03 Juillet 2008 à 14h
UM2, Salle de cours SC-16.01

Les Liquides Ioniques à Température Ambiante sont des sels, liquides à température ambiante. Les liquides ioniques considérés dans ce travail sont généralement constitués d’un cation organique volumineux type « onium » (pyrrolidinium, ammonium quaternaire, N,N-dialkylimidazolium…) et d’un anion faiblement coordinant type BF4, PF6, CF3SO3, (CF3SO2)2N… En électrochimie, les liquides ioniques sont particulièrement intéressants car ils sont à la fois le solvant et le sel support. De plus, les ions qui composent ces solvants ioniques sont très robustes du point de vue rédox, et donc de larges fenêtres électrochimiques sont accessibles dans ces milieux. Néanmoins, leur nature purement ionique et leurs caractéristiques physicochimiques particulières (viscosité, capacité à former des paires d’ions, des interactions π–π, des liaisons hydrogène) en font des solvants un peu particuliers. Ainsi le transfert des processus électrochimiques des milieux conventionnels vers les liquides ioniques n’est pas forcément immédiat, notamment lorsque ces processus mettent en jeu des réactifs chargés.

À travers l’étude de différents processus électrochimiques, du plus simple (un transfert d’électron réversible) à des réactions plus complexes où le transfert d’électron déclenche une étape chimique (couplage, coupure de liaison...), nous verrons l’influence (ou non !) des liquides ioniques sur les propriétés de transport des espèces électroactives, sur les mécanismes réactionnels, sur les cinétiques des réactions électrochimiques.

[cf. schéma dans la version imprimable PDF jointe]

Référence :
P. Hapiot et C. Lagrost, Chem. Rev. 2008, sous presse

Agenda

Ajouter un événement iCal