Accueil > Formation/Emploi > Emplois/Stages > Archives

Recherche d’un(e) candidat(e) pour un recrutement au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) concours 2011 Chargé de Recherche CNRS section 12

Architectures moléculaires : synthèses, mécanismes et propriétés) dans la thématique Chimie Verte/Chimie pour le Développement Durable

par corneille - publié le

Contact : Frédéric LAMATY : frederic.lamaty univ-montp2.fr

Ce Chargé de Recherche rejoindra une équipe nouvellement créée au sein de l’IBMM : Green Chemistry. Enabling technologies.

Titre du sujet : Développement de réactions chimiques en l’absence de solvant. Application à la préparation de molécules d’intérêt pharmaceutique.

Objectifs : Le développement d’une chimie soucieuse de l’environnement doit passer par la recherche de solutions concernant l’utilisation de solvants organiques. Ces solvants sont souvent toxiques et volatiles et créent, surtout dans le cas des solvants halogénés, des dégâts environnementaux. Un des objectifs de ce projet est de développer des alternatives à l’utilisation en chimie de solvants organiques toxiques et volatiles. Plus précisément, le but sera de développer des méthodes de transformations chimiques qui permettent de diminuer fortement voire même de s’affranchir de l’utilisation de solvant en utilisant des méthodes d’activation comme par exemple, le co-broyage en voie sèche ou les micro-ondes. L’étude de ces transformations de base sans solvant procurera une « boîte à outils » pour la chimie verte et notamment pour des applications développées dans le domaine de la synthèse de molécules bio-actives telles que les peptides ou les composés hétérocycliques pour l’industrie pharmaceutique. Cela permettra de réduire très fortement in fine les rejets polluants dûs aux solvants organiques.
Le (La) candidat(e) devra posséder une formation en chimie organique, tout en ayant un intérêt pour les aspects technologiques et physico-chimiques du projet. Diplômé(e) d’un doctorat, il (elle) aura une expérience post-doctorale de préférence à l’étranger. Une formation d’ingénieur et/ou en génie chimique
sera un plus.