Accueil > Événements > Séminaires

Séminaire Chimie ED459

Ylures de phosphoniums et amidiniophosphines : ou comment inverser le caractère donneur

Dr. Yves Canac (Laboratoire de Chimie de Coordination, UPR 8241 CNRS, Toulouse)

publié le , mis à jour le

Le Jeudi 02 décembre 2010 à 13h45
UM2 Salle de Cours SC-16.01

Depuis quelques années, des avancées spectaculaires en catalyse homogène ont été réalisées grâce à l’utilisation de ligands diaminocarbènes cycliques (NHCs). En comparaison, les ylures de phosphonium qui agissent également comme ligands carbonés fortement σ-donneurs restent peu étudiés. Récemment, nous avons ainsi rapporté l’étude d’une nouvelle famille de ligands carbonés, bidentés, neutres, riches en électrons, de type ylure A.[1]

Considérant que l’efficacité d’un système catalytique est préconditionnée par les propriétés électroniques des ligands « libres », nous avons également préparé des ligands phosphorés, bidentés, cationiques, pauvres en électrons, de type amidiniophosphine B.[2]

La préparation, la réactivité et des résultats catalytiques préliminaires de ces deux types de ligands à caractère donneur extrême seront abordés.

Références

1. (a) Y. Canac, C. Duhayon, R. Chauvin, Angew. Chem. Int. Ed. 2007, 46, 6313 ; (b) Y. Canac, C. Lepetit, M. Abdalilah, C. Duhayon, R. Chauvin, J. Am. Chem. Soc. 2008, 130, 8406 ; (c) R. Zurawinski, C. Lepetit, Y. Canac, M. Mikolajczyk, R. Chauvin, Inorg. Chem. 2009, 48, 2147 ; (d) I. Abdellah, N. Debono, Y. Canac, C. Duhayon, R. Chauvin, Dalton Trans. 2009, 7196 ; (e) Y. Canac, R. Chauvin, Eur. J. Inorg. Chem. 2010, 2325.
2. (a) N. Debono, Y. Canac, C. Duhayon, R. Chauvin, Eur. J. Inorg. Chem. 2008, 2991 ; (b) Y. Canac, N. Debono, L. Vendier, R. Chauvin, Inorg. Chem. 2009, 48, 5562 ; (c) I. Abdellah, N. Debono, Y. Canac, L. Vendier, R. Chauvin, Chem. Asian. J. 2010, 5, 1225 ; (d) I. Abdellah, C. Lepetit, Y. Canac, C. Duhayon, R. Chauvin, Chem. Eur. J. 2010, 13095.

Agenda

Ajouter un événement iCal